Le Corporate Hacking, ça s’apprend ?

29 November 2016

Conversation

On l’a vu, transformer son entreprise passe par l’humain bien avant le digital. C’est pourquoi chez Nod-a, nous croyons au Corporate Hacking, cet art de changer la culture de son entreprise non par les mots mais par l’action. Mais pour commencer à travailler autrement, il faut être prêt à changer de démarche, se former à une nouvelle posture.

Un besoin criant

Reporting à outrance, mails et réunions en cascade, inertie et paperasse, fonctionnement en silo... Nos organisations ont accouché de monstres qui font le lit de l’inefficacité et du désengagement. Il est urgent d’adopter une nouvelle attitude, rebelle, constructive et bienveillante au travail. A cette condition, on pourra créer de la valeur et redonner du sens à nos activités.

Après 4 ans de résultats positifs avec nos sprints, nous avons posé un constat et affirmé quelque chose qui nous tenait à cœur : faire et gagner en agilité, c’est bien, mais si on veut être cohérent, il faut que cette transformation culturelle du travail, qui bouleverse tout, passe par les salariés. Et les participants les plus réceptifs aux sprints étaient tous dans des postures de “subversion”, une forme de désobéissance nécessaire et vitale. Les “corporate hackers”, ce sont ces gens qui, de l’intérieur, veulent changer les modes de travail et de faire ensemble.

De la passivité à l’hacktion

Un corporate hacker, c’est un collaborateur qui arrête de subir et qui commence à faire les choses comme il pense qu’elles devraient être faites. Il ne joue pas contre l’entreprise, mais pour l’entreprise et sa raison d’être. Il y a plein de manières différentes de devenir un corporate hacker ; avec le Makestorming nous proposons un chemin, une nouvelle manière pour un salarié d’aborder le travail au quotidien dans son entreprise.

Plutôt que chercher l’innovation à tout prix, les entreprises ont besoin aujourd’hui d’entrer dans une dynamique continue pour changer de culture de travail. Les séminaires, c’est bien. Un sprint, c’est un super début. Mais il faut aller plus loin, et appliquer le makestorming tous les jours, sur tous les projets.

formation-1

Réveillez le corporate hacker qui est en vous

La mission de nod-A est de transmettre les nouvelles cultures de travail collaboratif issues des mondes numériques, aux grandes organisations publiques et privées. Notre objectif est de rendre ces organisations plus innovantes, agiles et efficaces pour faire face à la révolution numérique. Il s’agit aussi d’aider les individus à retrouver du sens et la capacité à agir.

Depuis le début de nod-A en 2009, nous avons souvent eu des demandes pour des formations, de la part de clients qui souhaitent aller plus loin après avoir découvert nos méthodes lors d’un sprint. Le livre Makestorming - le Guide du corporate hacking a été un premier pas vers l’évangélisation de nos pratiques. Comme son titre l’indique, le livre est un guide pour réveiller le corporate hacker qui sommeil en chacun de nous. Un livre c’est bien, c’est inspirant, ça donne des pistes et dans ce cas, aussi des outils pour agir. Mais ça peut ne pas être suffisant pour se lancer. Il fallait aller plus loin pour accompagner les padawan à devenir de vrai jedi du corporate hacking et créer notre hutte sur Dagobah. Bon, en fait de hutte, nous avons plutôt mis au point un programme d'entraînement.

Et maintenant, la pratique !

Chez nod-A, nous sommes un peu des rêveurs. Nous avons d’abord imaginé un programme sur 6 mois avec des ateliers, des rencontres, des outils en ligne, des temps riches en expériences et en inspiration, pour aider chacun à faire sa révolution personnelle et à devenir un corporate hacker !

Heureusement, nous avons aussi les pieds sur terre, et nous croyons dur comme fer que parfois moins c’est mieux. Nous avons donc revu nos ambitions et défini un programme en 6 semaines. En bon adepte du Makestorming, nous avons pensé quick and dirty, et ébauché 3 modules principaux en guise de MVP (Minimum Viable Product).

Pour cela, nous avons profité du calme estival pour faire ce que nous savons le mieux faire : un sprint. L’équipe s’est réunie pendant une journée pour élaborer le déroulé et les outils nécessaires à ces 3 modules. Le résultat est forcément très concret, collaboratif et tourné vers l’action. Au menu : mettre à plat ses façons de travailler et en imaginer de nouvelles, plus efficaces et plus joyeuses.

Une première promotion de corporate hackers

Le 22 septembre dernier, nous avons donc inauguré notre premier module, intitulé "Hacker son quotidien au travail". 8 personnes d’horizon très divers (public et privé, senior et junior, service et industrie) ont ainsi fait leur premier pas dans le corporate hacking. Comme à notre habitude, pas de blabla mais de l’inspiration et de l’action. Chacun est reparti avec l’envie d’adopter une posture de hacker au travail et des pistes pour mener son premier hack, sur le terrain. « Je ressors de cette formation avec des idées plein la tête, et surtout avec ce que j'étais venue y chercher : de l’inspiration! », nous a dit Ingrid Chalant d'ID Campus.

Prochain rendez-vous le 12 janvier pour une soirée d'initiation au Corporate Hacking. Prêts ?

Je m'inscris !

Partager :

marine-ed609000c3cb46b1c97f0cf0052eb51d

blog comments powered by Disqus